Parfois, lorsque mon esprit vagabonde

C'est là-bas qu'il m'emporte...

Le chemin de terre 

au milieu de la savane blonde

 

IMG_8670

 

des chèvres indolentes

à l'ombre des bois noir

Un chien efflanqué

veillant le troupeau

et ce franc soleil, qui brûle

plus qu'il ne chauffe...

Un petit temple hindou

à l'abri d'un bosquet,

le minuscule village des travailleurs...

Mes yeux te cherchent entre les arbres

sans s'arrêter au banian séculaire

dont les racines plongent du ciel.

Deux marches en pierres taillées

et je traverse les argamasses

 

IMG_8580

où sèchent en tapis pourpres

les précieuses cerises ;

l'air a encore des accents de jasmin...

Mon cœur bat plus vite,

Je te devine maintenant toute entière

en haut du grand escalier...

J'aperçois les volets grenats

ouverts, plaqués sur la façade blanche

Je lève les yeux vers la cime des arbres

vertigineux et sans âge

pour apercevoir un bout de ciel

où dansent des pailles-en-queues.

 

IMG_8896_2

 

Chaque marche gravie

me rapproche de toi,

Je n'ose pas me précipiter...

Le chant des oiseaux,

le gazouillis du bassin

ne sont-ils plus que dans mes souvenirs ?

Mais tout à coup je me tiens devant toi,

les fins rideaux ondulent

sous la douce caresse d'une brise de mer, 

l'odeur du café se mêle à celle du bois ciré

Je m'approche encore...

La véranda est fraîche,

Le verre bleu des impostes

joue avec la lumière...

Encore un pas et je te touche...

Je ferme les yeux, 

des larmes glissent sur mes joues...

Combien de fois ai-je rêvé

ce retour à Maison Rouge...

Cath -août 2013-

 

IMG_5985_2

 

Une petite explication à propos des argamasses :

IMG_8591_2

 

Je vous embrasse !

leeloo_bar197